Partagez | 
 

 (M) / BRATVA ZAPADOVITCH, INITIÉ.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
venomously yours
avatar
Lev Sianov
venomously yours
HIVERS : : Cinquante cinq ans de survivance dans le lacis scélérat de Saint-Pétersbourg. LABEUR : : Faciès avunculaire & conseiller du Pakhan, endimanché Baron qui entretient le show de sa Bratva. CAPACITÉ : : C'est la Mare bien peignée, une goutte de fragrance d'obscurs tourments sur chaque tempe et le phonème suave pour incanter à l'onirique et aux réminiscences. Il est la Chimère copurchic avec son eau-de-toilette niveau 3, et le diable se refuse à un quatrième seuil miasmatique. SYNDROME : : Les noirs songes spoliés aux hères ont verdoyé en des miscellanées lancinantes, des légions de succubes cauchemardesques qui violent le voile de ses paupières, le lardent et abandonnent exsangue le sommeil. Quand ce ne sont pas eux, les démons violateurs, c'est l'agrypnie qui fait florès et dépouille l'Esthète de son bon acabit. STATUT : : L'alliance à la phalange, sixième maillon rubigineux de la chaîne matrimoniale, il a pour captieuse moitié une prostipute d'apparat dont il exhibe les charmes à l'instar des jantes d'une nouvelle Bugatti. L'apsara est le fantoche de sa Mascarade, jusqu'au prochain caprice. ÉCHOS : : Il est le Patricien à l'attrait indicible, le lingual fourchu tant madré qu'il crée ainsi des macrocosmes entiers de mysticisme. C'est un négrier de désirs et cautères tout apprêtés, il a la rhétorique et le magnétisme de son côté, sérail d'apôtres et de subjugués à ses pompes cirées. Mais l'élan goguenard et agitateur camoufle une hideur de mauvaise foi, l'ombrageux vainqueur par défaut pour qui la fin justifie les moyens. ROUBLES : : 201 MÉFAITS : : 200 ID & GUEULE : : Lev. CRÉDITS : : ALAS. ERRANCE : : 04/09/2016
Sam 17 Sep - 16:25
____________________________________________



Sevastyan Rogov
Nous serons temporels jusqu'aux os


PATRONYME : Rogov, l'hoirie rauque et apostate, nom bâtard qu'il subit plus qu'il ne brandit, a contrario de Sevastyan, à l'instar d'un aïeul s'étant jadis illustré aux calots des Grands. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : (Date au choix) dans les abscons méandres de Saint-Pétersbourg — Cinquante ans. BRATVA : Dans le myocarde des cartes à battre, là où l'opium querelle son délice illusoire à la poudre blanche, à la mamelle même de la Zapadovitch, son berceau, son pandémonium. Empire fuligineux dans lequel il est sujet, mais pas que, car si Bratok il est depuis l'aube, c'est Vor, surtout, qu'on le surnomme. CAPACITÉ : (Capacité  et niveau au choix entre Entité et Eclipse). SYNDROME : (Au choix). SITUATION : Sinistre cerbère de la Faucille Rouge, la fastueuse maison de jeux du clan régalien, dans laquelle il est le Chef de la Sécurité. Factotum de son Maître, avant tout autre voeu, il est honorable membre d'un groupuscule de Séides qui se font appeler les Leviathans. Ceux-là tressent couronnes et dévouement à leur Baron, Lev Sianov, dans le plus grand secret. Ils sont les phalanges qui s'articulent là où leur berger est la main qui se tend. ORIENTATION : Les néréides ont ses lippes et son organe pour leur bon plaisir, les moeurs conventionnelles comme héraldique. Puis, il y a ces gestes, déplacés, de la part de Lev et sa pédérastie. Ces frasques qu'il tolère - ou pas, il n'en sait rien, c'est un jeu que le Baron aime, et le Baron sait aussi quand s'arrêter. STATUT CIVIL : (Au choix). CARACTÈRE : Patibulaire - Patient - Taciturne - Placide - Intolérant - Dévoué - Susceptible - Vigilant - Ambivalent - Sarcastique - Fier. NOTORIÉTÉ : Un chien de garde parfaitement dressé, qui lorsqu'il mord, bloque littéralement ses mandibules sur la carne juteuse du petit con. A la gorge, s'il-vous-plaît, qu'il les choppe les emmerdeurs - car il prévient, il avertit, sa robuste patience en fer de lance, jusqu'à ce que la lisière soit outrepassée. Vor Sevastyan, il revient de loin, phénix exhumé de la fange paternelle, le quidam sur lequel nul n'aurait jamais parié. Il paraît qu'il est moins lugubre que les apparences ne le suggèrent, qu'il aime évoquer les déités de la Théogonie et qu'il a une très légère propension antisémite et phallocrate. ADRESSE : (Au choix, peut bénéficier d'une suite à la Faucille Rouge et/ou avoir son chez lui).

CHRONIQUES

Une portée, trois louveteaux, deux mâles et une femelle. Sevastyan au centre de la trinité, l'aurore d'une enfance relativement usuelle, jusqu'à la forfaiture du Pater. Celui-ci se parjure en révélant le Secret, et avant que les Sicaires ne soient envoyés pour le pourfendre, c'est la Zapadovitch elle-même qui punit et occis l'infâme félon. Epouse et mouflets sont épargnés, innocentes ouailles, mais la Mère n'est plus capable d'assumer, le coeur lardé, brisé. Les chiards sont confiés à qui peut s'en occuper.

Il grandit au gré de la mésestime et des quolibets, fils d'Infidèle, la notoriété de son père sera sa triste anathème, le Péché qu'il faudra absoudre avec l'espérance de devenir quelqu'un. Alors il se gorge d'opiniâtreté, mais avec elle, de colère, d'une rancoeur qui se bâfre de son être tout entier. Solitaire, pugnace, il tente de se faire remarquer.

Dans le cautèle des Fortunes Opportunes, il arpente les Jeux. Il y croise pour la toute première fois Lev Sianov, fils du Pakhan, qui le souille de ses victoires consécutives. A l'époque trop diaphane, insuffisant menteur, Sevastyan abandonne. Il échoue dans la Fosse, à tenter de gagner ses éperons à la rage de ses poings et à l'acide de son sang. Un exutoire, mais point de passion, il n'est qu'un parmi tous ces puceaux belliqueux qui rêvent de briller. Il rejoint son frère dans les Ames Simulacres, s'improvise petit revendeur de chimères en barres et plonge lui-même le pif dans les stupéfiants. Il se lasse, toutefois, est écoeuré par la déliquescence progressive de cet aîné toxicomane que l'on traite comme un clébard.

Trente ans, déjà. Myriade de conneries à son actif, un boulot public de Garde du Corps et une réputation toujours embourbée dans la même vase. Une sorgue noire, aux abords d'un canal, la volonté n'y est plus. Se jeter dans l'eau froide et dégueulasse, là, en finir, laver le peu d'honneur qui demeure en n'étant plus un traîne-misère pour sa Bratva. C'est compter sans l'apparition inopinée de Lev qui s'en vient lui conter fleurette. Il lui promet monts et merveilles, un laïus fait de nectar et d'ambroisie dont le Rogov se sustente. En désespoir de cause, il accepte de faire ses plus basses besognes.

Cinq ans plus tard, toutou plus ou moins docile, il se plie toujours aux injonctions. S'il note une amélioration, il ronge tout de même son frein, jusqu'à ce que Providence et Abnégation s'entremêlent. Une tentative d'assassinat, lui de s'ériger en barricade et de prendre deux des balles destinées à son Maître. A ses meurtrissures, il survit, et c'est une fois rétabli qu'il reçoit le sacrement du Pakhan. Pour avoir sauvé son fils, on le nomme Vor Sevastyan.

Dès lors, tout est changement. Son nouveau titre lui octroie respect et admiration, Lev également, s'avère peu avare en récompenses. Désormais homme de confiance, il s'emploie à se forger cette renommée tant convoitée et y parvient enfin. Tant et si bien que deux années plus tard, il prend part au meurtre du nouveau Baron, le frère aîné d'un Lev envieux et conspirateur. Un malheureux accident de la route qui propulse ce dernier au poste libéré, et c'est tout juste couronné que le dorénavant Baron crée les Leviathans, confrérie secrète regroupant ses loyaux militants.

Phénix incandescent, fier et estimé. Il entre à la Faucille Rouge, au plus proche de son Maître qui ne peut plus se passer de lui et dans l'ombre duquel il veille. Car si Lev propose, ce n'est autre que Sevastyan qui dispose.

ACCOINTANCES

LEV SIANOV : Son Messie, et l'un des rares nantis pour lequel il éprouve une authentique et abyssale déférence. Il sait, qu'à l'aube des choses, il n'était qu'un pion sur l'échiquier, un roquet parmi d'autres envoûté par ce diable de bonimenteur. Aujourd'hui il se pare de sa gloire, et se félicite d'être parvenu à se jucher sur la plus haute estime d'un Lev mystificateur. L'alliance d'autrefois s'est concrétisée en une amitié intègre, car discipliné en public, Sevastyan est également le premier à brandir ses opinions en privé, qu'elles soient en harmonie avec celles de son Maître ou non. Ce dernier ne s'en formalise jamais, et s'emploie souvent à ergoter sans fin sur ces avis antinomiques qui les divertissent au moins tous deux. Il est parfois effectivement ardu pour le Vor de comprendre son beau sire tant ils s'avèrent disparates, et, quelque part, c'est aussi pour cela qu'il le sacralise.
RAFAÏL CHAROV : Un juif. Le Juif qu'il garde en mémoire, ou plutôt, celui qui s'obstine à y demeurer. Vieille inimitié, vieille frasque à l'arôme d'iniquité d'au moins vingt ans d'âge, à l'époque où le Vor n'était qu'une hère rutilante d'irascibilité. Jeune connard courroucé qui s'illumine de la fausse bonne idée d'aller « casser du feuj » pour purger ses nerfs et sa frustration. Et c'est sur Lui qu'échoue la bile, en l'occurrence, sans prendre le temps d'échanger les noms avant les injures. Il aurait su, alors, que la fortuite cible en question est fils de Pakhan, Charov dans l'ichor, il n'oublie pas. Et deux décennies plus tard, il n'a pas oublié. Les chemins ont eu loisir de se recroiser, directement ou non, Sevastyan a goûté et goûte encore aux réverbérations de son inconséquence d'antan, car Rafaïl a la dent dure. S'il n'est pas encore entre quatre planches, c'est avant tout grâce à son accointance avec Lev, qui s'est échiné à le tirer de situations délicates. La Vostokovitch, très peu pour lui, il n'est pas le mieux placé lorsqu'il s'agit de ceux-là.
SACHA VOLIAKOV : Non, il ne la dévore ni ne la fusille du regard, qu'il sera le premier à vous dire. C'est que lui-même hésite sur les verbes à tenir lorsqu'il est question de cette néréide, qu'il a par quelques fois croisée à l'époque où elle jouait les diplomates pour la Severovitch. Il sait que nonobstant l'inimitié inter-Bratvas, cette - là encore - fille de Pakhan a su attiser l'intérêt de Lev... et il s'est toujours demandé pourquoi. Un tantinet conservateur, il l'avoue, Sevastyan conçoit laborieusement que des femelles puissent jouir d'un poste à hautes responsabilités. Force fut toutefois de constater que Sacha avait l'art et la manière pour remplir son rôle, de quoi - peut-être - égratigner ses convictions traditionalistes.
Katsiaryna Yaroslav : La drôlesse, il l'a à l'oeil, et le bon. Physionomiste avéré, il a repéré son minois rôdailler d'un peu trop près des encoignures privées de la Faucille Rouge, au point tel qu'il a pris l'initiative de se renseigner sur elle. Coup de maître, en se faisant narrer la notoriété de Katsiaryna, et surtout, sa douce obédience à la Vostokovitch. Dès lors, il lui a interdit l'accès au Joyau de la Zapadovitch, se chargeant personnellement de l'éconduire en lui faisant savoir qu'elle n'est point la bienvenue sur son territoire.
les nouveaux sauvages


Dernière édition par Lev Sianov le Dim 25 Sep - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
venomously yours
avatar
Lev Sianov
venomously yours
HIVERS : : Cinquante cinq ans de survivance dans le lacis scélérat de Saint-Pétersbourg. LABEUR : : Faciès avunculaire & conseiller du Pakhan, endimanché Baron qui entretient le show de sa Bratva. CAPACITÉ : : C'est la Mare bien peignée, une goutte de fragrance d'obscurs tourments sur chaque tempe et le phonème suave pour incanter à l'onirique et aux réminiscences. Il est la Chimère copurchic avec son eau-de-toilette niveau 3, et le diable se refuse à un quatrième seuil miasmatique. SYNDROME : : Les noirs songes spoliés aux hères ont verdoyé en des miscellanées lancinantes, des légions de succubes cauchemardesques qui violent le voile de ses paupières, le lardent et abandonnent exsangue le sommeil. Quand ce ne sont pas eux, les démons violateurs, c'est l'agrypnie qui fait florès et dépouille l'Esthète de son bon acabit. STATUT : : L'alliance à la phalange, sixième maillon rubigineux de la chaîne matrimoniale, il a pour captieuse moitié une prostipute d'apparat dont il exhibe les charmes à l'instar des jantes d'une nouvelle Bugatti. L'apsara est le fantoche de sa Mascarade, jusqu'au prochain caprice. ÉCHOS : : Il est le Patricien à l'attrait indicible, le lingual fourchu tant madré qu'il crée ainsi des macrocosmes entiers de mysticisme. C'est un négrier de désirs et cautères tout apprêtés, il a la rhétorique et le magnétisme de son côté, sérail d'apôtres et de subjugués à ses pompes cirées. Mais l'élan goguenard et agitateur camoufle une hideur de mauvaise foi, l'ombrageux vainqueur par défaut pour qui la fin justifie les moyens. ROUBLES : : 201 MÉFAITS : : 200 ID & GUEULE : : Lev. CRÉDITS : : ALAS. ERRANCE : : 04/09/2016
Lun 19 Sep - 16:55
____________________________________________



Informations
Supplémentaires

Salut à toi, honorable futur membre, et merci de ton intérêt pour le bestiaux que voici.  

L'avatar : J'admets que j'ai rédigé le scénario avec une gueule assez ancrée en tête, celle de Viggo Mortensen, notamment via son rôle dans le film Les Promesses de l'Ombre. Il collerait parfaitement à Sevastyan, mais, je ne suis pas contre d'autres têtes, comme Mads Mikkelsen ou encore Hugh Jackman dans un tout autre style. Le principal est que le bonhomme vous convienne.

Le niveau RP : Je pense que le forum parle de lui-même, moi, tant qu'il y a un joli verbe, de la relance et de l'initiative en face, ça me va.

⊰ L'histoire de Sev a beau être bien remplie, n'hésitez pas à y mettre votre griffe en lui inventant telle ou telle déconvenue. Après tout et pendant longtemps, c'était une âme en peine qui s'est essayée à beaucoup de choses. Vous êtes libres de lui créer une famille (femme/enfants) ou pas, et il y a également son grand frère et sa petite soeur dont vous pouvez décider du sort. De même pour les liens avec Rafaïl et Sacha, qui sont relativement ouverts pour que vous puissiez discuter avec eux des détails comme bon vous semble.

⊰ Parlant de liens, justement, Sevastyan a l'avantage d'être à la fois proche de la haute sphère de la Zapadovitch tout en ayant un rôle officiel moindre, puisque malgré son âge, il n'est toujours "que" bratok, quoi que son statut de Vor lui concède un peu plus d'importance. Dans tous les cas et sachant qu'il officie directement pour le Baron, il est mobile et polyvalent, donc, assez facile à lier avec d'autres.
Sachez aussi qu'il connait évidemment les deux autres PVs Sianov, Oksana et Fiodor, mais qu'une relation ne pourra être rédigée qu'une fois qu'ils seront incarnés.

Je pense avoir tout dit, si des questions vous taraudent, je suis à votre entière disposition. Vous aurez droit à un bon whisky et un massage fessier à votre arrivée sur LNS.    
         

Revenir en haut Aller en bas
BETWEEN GODS AND BEASTS
avatar
Sevastyan Rogov
BETWEEN GODS AND BEASTS
HIVERS : : Un demie siècle de lutte viscérale à laver le sang de l'infidèle. BRATVA : : Lugubre Bratok de la Zapadovitch ; Vor aux tempes battues par le murmure des cartes à jouer sur lesquelles on trace les rails de poudre. BRANCHE : : Les Fortunes Opportunes LABEUR : : Fidèle des Léviathans CAPACITÉ : : Eclipse NIV. : : Quatre SYNDROME : : Victime du Syndrome de Cotard, rejeton de la faucheuse, le Vor se croit mort, et se nourrit quasi exclusivement de chair crue dans l'idée que le sang ainsi ingéré permet à son coeur de battre encore. IMPOSTURE : : Pitbull impitoyable de la Faucille Rouge STATUT : : Marié ÉCHOS : : On ne grincera jamais des dents en entendant son funeste patronyme de félon que lui-même lorsqu'il les laissera glisser sur la carotide du petit bâtard qui crachera sur l'or de ses plumes redorées par des années de labeur. Sphynx calme d'apparence, il sert aux passants l'énigme de sa déliquescence, dont on a connaissance mais dont on se garde bien d'évoquer la réminiscence, afin de ne pas subir le châtiment d'une patience brisée, pourtant bien difficile à fissurer. Si son intolérance et son traditionnalisme ne lui attirent pas sympathie - du moins pour ceux qui sont concernés - on se charme bien volontiers de sa culture de la théogonie dont il se fait assurément honorable aède. ROUBLES : : 15 MÉFAITS : : 17 ID & GUEULE : : Kichupa & Viggo Mortensen CRÉDITS : : Moriarty ERRANCE : : 22/10/2016
Sam 22 Oct - 22:01
____________________________________________


Bien le bonsoir, je tente cette petite âme crade
Revenir en haut Aller en bas
venomously yours
avatar
Lev Sianov
venomously yours
HIVERS : : Cinquante cinq ans de survivance dans le lacis scélérat de Saint-Pétersbourg. LABEUR : : Faciès avunculaire & conseiller du Pakhan, endimanché Baron qui entretient le show de sa Bratva. CAPACITÉ : : C'est la Mare bien peignée, une goutte de fragrance d'obscurs tourments sur chaque tempe et le phonème suave pour incanter à l'onirique et aux réminiscences. Il est la Chimère copurchic avec son eau-de-toilette niveau 3, et le diable se refuse à un quatrième seuil miasmatique. SYNDROME : : Les noirs songes spoliés aux hères ont verdoyé en des miscellanées lancinantes, des légions de succubes cauchemardesques qui violent le voile de ses paupières, le lardent et abandonnent exsangue le sommeil. Quand ce ne sont pas eux, les démons violateurs, c'est l'agrypnie qui fait florès et dépouille l'Esthète de son bon acabit. STATUT : : L'alliance à la phalange, sixième maillon rubigineux de la chaîne matrimoniale, il a pour captieuse moitié une prostipute d'apparat dont il exhibe les charmes à l'instar des jantes d'une nouvelle Bugatti. L'apsara est le fantoche de sa Mascarade, jusqu'au prochain caprice. ÉCHOS : : Il est le Patricien à l'attrait indicible, le lingual fourchu tant madré qu'il crée ainsi des macrocosmes entiers de mysticisme. C'est un négrier de désirs et cautères tout apprêtés, il a la rhétorique et le magnétisme de son côté, sérail d'apôtres et de subjugués à ses pompes cirées. Mais l'élan goguenard et agitateur camoufle une hideur de mauvaise foi, l'ombrageux vainqueur par défaut pour qui la fin justifie les moyens. ROUBLES : : 201 MÉFAITS : : 200 ID & GUEULE : : Lev. CRÉDITS : : ALAS. ERRANCE : : 04/09/2016
Dim 23 Oct - 13:42
____________________________________________


Sois crade, par les dieux, sois crade, j'adore ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
 
(M) / BRATVA ZAPADOVITCH, INITIÉ.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES NOUVEAUX SAUVAGES.  :: SCÉNARII PRIS-
Sauter vers: